Quand on a reconnu le vrai Dieu

Posted in Spiritual

Le Seigneur porte en Lui tout ensemble, le périssable et l'impérissable, le manifesté et le non-manifesté.
L'âme sans le Seigneur reste liée par le fait qu'elle jouit : quand elle a reconnu le dieu, elle est libérée de toutes ses entraves.  

Périssable est la matière, immortel et impérissable Shiva.
Le dieu unique est le maître de ce qui passe et du Soi : méditant sur Lui, s'unissant à Lui, se réalisant par Lui, toute illusion décroît et cesse enfin.

Quand on a reconnu le dieu, toutes les chaînes disparaissent.
Quand les tourments sont abolis, naissance et mort se dissipent.
Quand en troisième lieu le corps se sépare, on atteint par la méditation la souveraineté absolue : libéré, on réalise alors ses désirs.


Upanishad (Inde Antique)

Commentaire :

Les Upanishad sont des recueils de textes, rattachés aux Veda. Constituant le fondement religieux de l'Inde, les Veda désignent en ensemble de textes sacrés, composés durant deux millénaires avant l'ère chrétienne.